Paroisse Cathédrale Montpellier

Feuilles d'information paroissiales

Facebook Cathédrale

Messes info

Tous les horaires des célébrations

Lettre d'information

L'onction des malades

« Ils faisaient des onctions d’huile à beaucoup de malades et les guérissaient »
Saint Marc( 6 ;13)

Le sacrement de l'onction des malades n'est pas un sacrement réservé aux derniers moments, comme le laissait entendre les expressions "extrême onction" et "derniers sacrements". La pratique ancienne réservait, en effet, ce sacrement aux grands malades à l'article de la mort.

Il s'adresse aux fidèles dont la santé commence à être dangereusement atteinte par la maladie ou la vieillesse, aux malades au moment où la maladie devient une épreuve difficile à supporter, à ceux qui vont subir une opération sérieuse et aux personnes âgées dont les forces déclinent beaucoup.
L'onction des malades ne remplace en aucun cas les soins médicaux.

« Le sacrement des malades est donc ce sacrement, où le Christ nous apprend à vivre son agonie, pour dire : « Non pas ma volonté, mais la tienne. » C’est un acte éminemment trinitaire. Il n’a de sens que si je m’abandonne, comme l’Esprit du Fils le remet au Père et comme le Père donne l’Esprit à son Fils.

C’est l’acte de foi et d’espérance le plus radical qu’une créature puisse faire envers le Père qui l’a créée. « Père, entre tes mains, je me remets tout entier. » (Mgr Rouet)


Pourquoi ce sacrement ?

L’onction des malades apporte :
•    le réconfort, la paix et le courage pour supporter chrétiennement les souffrances de la maladie ou de la vieillesse ;
•    le pardon des péchés, si la confession n'a pas pu être possible ;
•    le rétablissement de la santé, si cela convient au salut spirituel ;
•    la préparation au passage à la vie éternelle.


Comment reçoit-on le sacrement des malades ?

« Comme tous les sacrements, l’onction des malades est une célébration liturgique et communautaire, qu’elle ait lieu en famille, à l’hôpital ou à l’Eglise, pour un seul malade ou pour tout un groupe d’infirmes. » (C.E.C. §1517)
Les prêtres sont les ministres de ce sacrement qui peut être demandé et reçu plusieurs fois au cours de la vie.

Ce sacrement peut être demandé à titre individuel  => contactez la maison paroissiale en cliquant sur le lien Contactez-nous  ou adressez-vous à un prêtre de la paroisse.

Une célébration communautaire a lieu une fois par an sur la paroisse.